News

Cameroon Garage Funk – Analog Africa – Album de la semaine.

Cameroon Garage Funk – Analog Africa – Album de la semaine.

C’est l’histoire d’une église, qui aura donné naissance au funk camerounais.
C’est l’histoire d’un prêtre qui , entre deux messes, laisse la sono et le micro ( le seul à des kilomètres à la ronde) à Jean-Pierre Djeukam, Los Camaroes, L’orchestre Kendem Irenée, Pierre Didy Tchakounte, ou encore Johnny Black et ses Jokers pour ne citer qu’eux.

C’est l’histoire d’un label pas comme les autres qui nous propose encore un véritable trésor  »
Quelques voyages au pays de Makossa et bien d’autres heures d’interviews ont été nécessaires pour avoir suffisamment de recul pour assembler les pièces du puzzle de la scène musicale bourdonnante des années 1970 de Yaoundé. Malgré les myriades de difficultés liées au simple processus de création et de sortie d’un disque, les musiciens de la scène musicale underground de Yaoundé ont laissé un héritage extraordinaire de grooves bruts et de mélodies magnifiques. Les chansons ont peut-être été enregistrées dans une église, avec un seul microphone en l’espace d’une heure ou deux seulement, mais le fait que nous soyons toujours subjugués par ces grandes créations près de 50 ans plus tard illustre bien leur intemporalité  »

C’est une histoire de la semaine

Radio M

10 septembre 2021

Aucuns commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *